La vision : le troisième indice !

Chers lecteurs, chères lectrices,

Après « l’émotion », après « l’intuition », vient « la vision » ! La vision est avant tout un sens, c’est-à-dire, la possibilité de capter les faisceaux lumineux, présents dans notre environnement et renvoyés par les objets, par les yeux et d’interpréter les images qui se forment sur la rétine par le cerveau. C’est une méthode pratique et simple qui permet d’appréhender le milieu dans lequel nous évoluons. D’un simple coup d’œil, il est possible de déduire la texture d’un objet, sa couleur, sa forme, son goût, voire même son odeur ! Lorsque nous apercevons un objet, nous pensons tous que c’est réel, tangible, factuel… Que nous détenons la vérité…

Art 3 - Femmes Remarquables The Next Step

Et pourtant, non… Ce n’est pas si simple ! Le sens est trompeur. Qui ne s’est jamais pris une porte vitrée sur le nez ? Qui ne s’est jamais trompé sur l’évaluation d’une distance ? Qui ne s’est jamais fait avoir par une peinture murale en « trompe-l’œil » ? Dans les faits, nous ne percevons qu’une partie de la réalité et nous l’interprétons pour en faire notre vérité. Ne vous êtes-vous jamais demandé ce que les autres voyaient ? Ce n’est pas un exercice facile car la vue n’est pas le seul facteur entrant en jeu. En effet, les émotions d’une personne à un instant donné, sa culture, son éducation, ses expériences, peuvent impacter immédiatement son interprétation de l’image et ceci lui sera propre ! Nous avons donc tous notre propre vision des choses ! Soit, c’est un fait établi.

Mais la vision n’est pas seulement une aptitude sensorielle au même titre que le goût ou l’odorat… On entend aussi par « Vision » la capacité d’une personne à se projeter dans un avenir plus ou moins lointain. Attention, nous n’entrons pas ici dans un domaine ésotérique, loin de là ! Pour être très pragmatique, dans un contexte de création d’entreprise, lors d’une levée de fonds, beaucoup d’investisseurs demandent la « vision » du ou des porteurs de projet pour la future société. Ils demandent quelles sont les projections en termes de création d’emploi, en termes de développement du business, en termes de rentabilité ou de domaine d’activité stratégique… Vous voyez bien que nous sommes à des années lumières du monde paranormal, sans mauvais jeux de mots ! Dans le domaine de la santé, les personnes atteintes de trouble de la personnalité ou de dépression sont incapables de se projeter dans l’avenir, de visualiser leurs lendemains. D’ailleurs, quand nous entendons les gens parler, ils décrivent tous leur passé avec force détails et un peu d’exaltation, parfois de nostalgie. Ils s’expriment aisément au présent, mais donnent peu d’indices sur leurs perspectives ou leurs projections comment si les choses devaient rester statiques et qu’eux-mêmes semblent figés dans le temps ! Et pourtant, regardez un peu en arrière et constatez combien notre environnement a changé… Comment nous nous sommes adaptés à ces mutations, à l’échelle individuelle ou sociale ! Aujourd’hui, nous posons cette question : que voulons-nous pour nous-mêmes et nos enfants ? Quels sont les perspectives ? Et comment vous voyez vous dans 10 ans ? Quel est votre « Next-Step » ?

Annelise Bocquet

 

Illustration : La Rose méditative de Salvador Dali (1958)

La vision : le troisième indice !
Étiqueté avec :