Bénédicte Surin selfieBénédicte Surin

Communiquer efficacement en situation d’enjeu.

Membre de l’association Femmes Remarquables, co-animatrice de la journée du 18 mars. Capitalisant sur son expérience de
journaliste et de publicitaire puis de responsable de la communication dans un grand groupe, elle accompagne les hommes et
les équipes à construire et délivrer leurs messages de communication. Son crédo travailler à la fois « le fond et la forme » pour
réussir à convaincre, fédérer, emporter l’adhésion. Ce qui la passionne, c’est chaque fois la rencontre de la personne, ou du
groupe et de trouver ensemble les leviers qui permettent de réussir à faire bouger les lignes de la communication.
J’ai eu envie pour cette journée de la rébellion positive de vous proposer un atelier d’expérimentation.

Communiquer en faisant de votre corps un allié

Vous le savez, l’enseignement de la communication dans nos cultures européennes passe encore majoritairement par l’écrit. Vous connaissez pourtant l’impact essentiel du langage corporel. Chacun a une signature corporelle, apprenons à la découvrir. Votre corps peut être est un allié que vous ignorez.
Lors de cet atelier nous apréhenderons le langage non verbal.

 

Sa citation préférée  « Où serait le mérite si le héros n’avait jamais peur » Alphonse Allais

 

Consultante et formatrice en communication Id-act et membre du réseau Stratégo – Groupe Altera

www.benedictesurin.com

Bénédicte Surin : Communiquer en faisant de votre corps un allié